• Promo !
Les parcs nationaux en France –...

Les parcs nationaux en France – Desgraupes

10,00 €

Patrick Desgraupes et sa chambre noire à l'ancienne ont sillonné les dix parcs nationaux français durant les années 2007 et 2008. Au fil des saisons, le photographe a repéré les sites et a pu attendre des heures avant de prendre un seul cliché.

Parce que les parcs nationaux sont les acteurs majeurs de la préservation de la biodiversité et du développement durable en France, cet album sans précédent, édité par Aubanel, préfacé par Nicolas Hulot, est au cour des préoccupations écologiques actuelles.

Poids
1750 g
Nombre de page
219 pages
Dimensions
24.5 x 31.8 x 2 cm

Un achat qui a du sens
Paiement sécurisé
Click and collect
 

Ses photos, d'une inimaginable qualité, saisissent la richesse naturelle et culturelle de ce patrimoine d'exception, dans son extraordinaire diversité - volcans actifs, glaciers, forêts tropicales, montagnes alpines, soulignée par les textes de Michel Fonovich.
Dans un style plus journalistique, une seconde partie dévoile les spécificités et enjeux de chaque parc national à travers une fiche signalétique, une carte, des photographies de la faune et de la flore mais aussi des interviews des " gens des parcs ", agriculteur, directeur régional de l'Environnement, vice-président, etc.

Photographe paysagiste français, Patrick Desgraupes utilise la technique de la chambre grand format, conférant ainsi une lumière et une qualité exceptionnelles à ses photographies. Outre de nombreuses réalisations dans la presse et la publicité, il est l'auteur chez Hermé, d'Islande, le sublime et l'imaginaire (2008) et de La France, paysages insolites (2006).

Extrait : «Le Petit Tabuc se tortille pour s’extraire au plus vite d’un vallon en pente douce, trop douce à son goût. Plus loin, il y a la promesse d’une échappée belle, d’un déboulé plus conforme à son statut de torrent qui roule des épaules avant de se mêler à la Guisane, en bas, dans la vallée.

Il en fait une mine, le Petit Tabuc ! La première fois qu’on le voit, son teint bleuâtre et laiteux surprend autant qu’il inquiète. Rien de grave cependant. S’il est pâle, c’est qu’il naît du glacier d’Arsine et charrie de la farine de roche, un résidu blanc produit par le raclement de la glace sur les flans de la montagne. », Michel Fonovich.

Edition Aubanel

Vous aimerez aussi

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...